ãóÔóÇÚáõ ÇáúÞóÕúÑ ÇáúßóÈíÑ

Flambeaux de Ksar El Kébir

Antorchas d'Alcazarquivir

Ksar El Kébir Torches

                                                  

ãÔÇÚá ÇáÞÕÑ ÇáßÈíÑ

 

 

ÌãÇá ÒãÑÇäí

 

 

(ÎÇÕ ÈãæÞÚ ãÔÇÚá ÇáÞÕÑ ÇáßÈíÑ)

                                  

 

Docteur en Lettres françaises, Jamal Zemrani est de la ville de Ksar El Kébir. Il exerce actuellement en tant que professeur-chercheur  à la faculté polydisciplinaire de Khouribga (Université Hassan I- Settat). Il a élaboré le contenu scientifique et didactico-pédagogique de la filière « Etudes françaises » dont il est le responsable.   Spécialité : langue et littérature françaises, littérature francophone, communication, sémiotique. (Adresse e-mail : z_jamal82@yahoo.fr 

 

 

Études 

      Baccalauréat en lettres modernes bilingues en 1983 (première session), lycée Al-Mohammadi à Ksar El Kébir.  

     *   Licence en langue et littérature françaises en 1988 (première session) de des Lettres et  des Sciences Humaines de Tétouan (avec mention).la Faculté 

      Certificat d’Études Complémentaires en langue et littérature françaises en 1997 (première session), obtenu à  des Lettres et  des Sciences Humaines de Tétouan.la Faculté 

      Doctorat en langue et littérature françaises en 2004, soutenu à  des Lettres et  des Sciences Humaines de Tétouan, sous la direction du Professeur Boussif Ouasti (avec mention « Très honorable »). L’intitulé de la thèse est : Essai d’approche sémiotique de l’œuvre romanesque d’Azouz Begag (1986-1997).la Faculté

 

Travaux publiés ou à paraître

      « Les Métaphores de l’obstacle dans Les Yeux baissés de Tahar Ben Jelloun » (première partie). La Imagen, (4), 2002, p.2-11.

      « Les Métaphores de l’obstacle dans Les Yeux baissés de Tahar Ben Jelloun » (deuxième partie). , (5), p.2-15.  La Imagen

 

N.B.

La première version de  l’étude portant sur le roman Les Yeux baissés de Tahar Ben Jelloun fut publiée dans la rubrique hebdomadaire « Culture » au journalL’Opinion, respectivement le 12-1-1999 et le 3-12-1999.Elle fut embryonnaire et inachevée. Nous l’avons refondue et étoffée et nous l’avons publiée dans la revue bilingue Imagen qui paraissait à Ksar El Kébir et qui réunissait des universitaires soucieux de promouvoir la recherche scientifique et académique dans les domaines de la critique littéraire  et  de la philosophie. 

 

      « Günter Grass : Un agitateur nobélisé.» Al Bayane du 1-2- février 2003. 

      « Approche sémiotique du récit de la vie d’un émigré. » Bordeaux : Publications de  des Lettres et des Sciences Humaines Michel de Montaigne Bordeaux III, in : Critique et esthétique du roman beur /Collectif sous la direction de M. Job et B. Ouasti, 2006.la Faculté 

      Discours beur et paradoxe de l’ipséité : Essai de lecture sémiotique du roman beur (attente de l’avis éditorial de la maison d’édition de Gallimard).  

      Sémiotique des textes d’Azouz Begag. Esthétique romanesque et signifiance. Paris : L’Harmattan, 2009. 

      « Esquisse d’approche sémiotique de l’œuvre de Candide de Voltaire. »Série : Productions Pédagogiques, revue pédagogique publiée par l’Académie de l’Éducation et de  de la région Chaouia-Ouardigha à Settat. (Cette étude a reçu les félicitations et les encouragements du directeur de l’Académie).la Formation 

      « Le Roman beur est-il un tout-venant de la littérature maghrébine ? » Revue Algérie/Littérature-Action. Paris : Marsa Edition, (93-94), octobre-novembre, 2005, p.78-83. 

      « Paul Ricœur et la praxis de l’herméneutique. » Al Bayane du 3-3-2006.   

      « Un Chef-d’œuvre méconnu : Histoire d’une Grecque moderne de l’abbé Prévost. » Al Bayane du 13-7-2007. 

      « Vladimir Nabokov : Polyglottisme et jubilation du dire. » L’Opinion du 11-01-2008.  

      « Apostille au pensum flaubertien : Le Dialogue dans Madame Bovary. » 

      Etc. 

 

Colloques et séminaires 

      « Le Roman beur et l’entre-deux culturel.» Colloque international surL’Imaginaire de l’émigration, organisé par la faculté des lettres et des sciences humaines de Béni Mellal, en association avec le Groupe de Recherche  sur l’Imaginaire et le Patrimoine « GRAIP », les 5-6 mai 2008. 

      « Les Connotations macabres de l’eau dans Sur L’Eau de G. de Maupassant.» Colloque sur L’Eau : la chose, le don et le symbole, organisé par la faculté pluridisciplinaire de Khouribga, les 25-26 juin 2008. 

      Séminaire de formation-présentation des ouvrages conçus pour l’enseignement du module transversal « Langue française » à l’université. Rabat, le 5 et 6 juin 2009. 

      Séminaire : Promotion des Licences Professionnels dans le domaine des Lettres et Sciences Humaines. Université Hassan II Mohammedia- Casablanca, le 16 décembre 2009. 

      Séminaire : La pédagogie universitaire. Faculté polydisciplinaire de Khouribga, le 7 avril 2009. 

      « Étude de textes et approche sémiotiqueen classe de F.L.E. » 5ème édition de la Semaine Nationale de la Science, organisée les 26-29 avril 2011, faculté plydisciplinaire de Khouribga (en partenariat avec l’Université Hassan I-Settat). 

      « Esthétique d’affabulation narrative dans Les Raisine de la galère de T. Ben Jelloun. » Colloque sur « La Communication esthétique », organisé par la faculté polydisciplinaire de Khouribga, le 15-05-2011. 

      Communication portant sur les enjeux esthétiques du roman beur, accompagnée de la présenation du livre : J. ZEMRANI, Sémiotique des textes d’Azouz Begag. Esthétique romanesque et signifiance, Paris, L’Harmattan, 2009. L’invitation me fut adressée de la faculté des lettres et des sciences humaines Ben M’Sick de Casablanca, en partenariat aves le Laboratoire de Narratologie et le service des Études Doctorales, le 27-05-2011. 

      Membre du jury de recrutement des étudiants de la filière professionnelle Agent de Développement Social, pour le compte de l’année universitaire 2009-2010. 

      Membre du jury de soutenance des P.F.E. au sein de la faculté polydisciplinaire de Khouribga. 

      Etc. 

     

Projets à développer 

      « Éléments pour une ontologie du sens » (article). 

      «  des objets valeurs dans Andromaque de J. Racine » (article).La Circulation 

        de l’impossible présent dans « Le Hussard sur le toit » de J. Giono (œuvre critique).La Métaphore 

     *   à travers le paratexte iconique du roman beur (œuvre critique).  La Persuasion

 

ãóÔóÇÚáõ ÇáúÞóÕúÑ ÇáúßóÈíÑ

Flambeaux de Ksar El Kébir

Antorchas d'Alcazarquivir

Ksar El Kébir Torches

 

ÇáÞÕÑ ÇáßÈíÑ

ÇáÊÕæÝ

ÇáÑíÇÖÉ

ÇáãæÓíÞì

ÇáÝä ÇáÊÔßíáí

ÇáÑæÇíÉ

ÇáÔÚÑ

ÇáÞÕÉ ÇáÞÕíÑÉ

ÇáÞÕÉ ÇáÞÕíÑÉ ÌÏÇ

ÇáäÞÏ ÇáÃÏÈí

ÇáÈÍË ÇáÚáãí

ÇáÊÑÌãÉ

ÇáÅÚáÇã

ÇáäÖÇá ÇáÓíÇÓí

 

 

 

ÇáÑÆíÓíÉ

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 alcazarquivirmio@gmail.com

 

 

<title>http://raihani.free.fr/kasraoua/zemrani.htm</title>

<meta name="description" content=" jamal zemrani, chercheur et critique ">

<meta name="keywords" content="¡ÌãÇá ÇáÒãÑÇäí¡ ÈÇÍË¡ äÇÞÏ¡ ÌÇãÚí¡ ÎÑíÈßÉ¡ ÚÒæÒ ÈßÇß¡ jamal zemrani, chercheur , critique ¡ ãÏíäÉ ÇáÞÕÑ ÇáßÈíÑ">